Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’hiver est là. Les dernières feuilles des arbres sont tombées, formant un doux tapis dans le jardin. Tous les petits amis de Valentin sont bien à l’abri, chacun dans sa cachette.

L’hiver c’est le froid bien sur, mais c’est aussi la fête de Noël.

Valentin, tranquillement installé dans son vieux fauteuil, près de la cheminée, réfléchi aux cadeaux qu’il va offrir à tous ses amis.

La famille mésange qui vit dans les bambous près du ruisseau, qu’est ce qu’il leur ferai plaisir ? Au printemps, madame mésange va pondre ses œufs. Je vais leur construire une cabane à l’abri des chats qui pourraient manger les œufs. Je vais m’installer dans l’atelier de Papou, je sais qu’il est d’accord pour me prêter ses outils. Avec quelques bouts de bois, 4, 5 clous et un peu de ficelle, Valentin construisit une jolie petite maison pour les mésanges.

La famille hérisson qui dort sous la bâche dans le tas de bois…. J’ai trouvé s’écria t-il. Je vais leur tricoter une couverture. Il me reste de la laine que j’avais trouve cet été dans la poubelle de la voisine. Aussitôt dit, aussitôt fait. Ce jour là il travailla jusqu’à tard dans la nuit. On n’entendait que le feu qui crépitait dans la cheminée et le tchac, tchac des aiguilles à tricoter.

Au matin il avait terminé une belle couverture bien chaude.

A coté des hérissons dorment les serpents. Voyons voir se dit il, il me reste de la laine. Que pourrai je en faire ? Ha, ha, je crois que j’ai une idée. Je vais leur tricoter des bas.

Des bas ? Mais enfin Valentin, les serpents n’ont pas de jambe.

Ha, ha, c’est pas pour leurs jambes. Ils vont s’enfiler dans les bas et seront bien au chaud, comme dans un manteau.

Pour les petites souris sous la maison, c’est facile. Il me reste du fromage, je vais le leur couper en petits dés et les mettre dans une jolie boite. Elles adorent le fromage et vont bien se régaler.

Je suis passé voir les poissons, mais eux, ils dorment profondément dans le bassin. Je leur offrirai des moucherons au printemps. Je demanderai aux araignées de m’attraper quelques moucherons.

J’allais oublier Edouard le canard qui vit dans le ruisseau. Je vais lui construire un petit bateau pour qu’il s’amuse à faire la course dans l’eau.

Pour les pies, qui volent tout ce qui brille, j’ai trouvé en creusant ma maison, des pierres scintillantes qui devraient beaucoup leur plaire.

J’espère n’avoir oublié personne.

Le soir de Noël, ils viennent tous chez moi. Nous allons faire une belle fête.

Joyeux Noël à tous.

Fuveau le 14 décembre 2005.

Le Noël de Valentin
Tag(s) : #Histoires du soir

Partager cet article

Repost 0