Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Harmonie, voilà un joli mot, mais que signifie-t-il ?

Vous avez déjà entendue les après-midi ensoleillés le chant des cigales, régulier, rythmé auquel se mêle le chant des oiseaux. Pas une fausse note, tous ces chants se mélangent et donnent une musique harmonieuse.

Le plus impressionnant, c’est le soir, à la tombée de la nuit. Un doux chant s’élève du jardin. Dans les herbes, des milliers d’insectes différents font entendre leurs voix et vibrations dans une totale harmonie. Même les grenouilles et les crapauds sont dans le rythme et dans le ton.

On a l’impression qu’un chef d’orchestre invisible dirige cet ensemble de musiciens et chanteurs.

Je vais vous révéler un secret, ce chef d’orchestre existe vraiment.

Il s’agit de Josie, surnommée Miss Harmonie. Une jolie mésange à tête bleue qui saison après saison gère et dirige cet orchestre vivant, forme les jeunes, fait travailler les voix, règle les instruments vibrants, raclant, frappants. Grâce à Josie, vous vous laissez bercer par ces doux chants harmonieux.

Comme souvent pendant les grosses chaleurs de l’après-midi, je dégustais une tasse de thé en lisant un livre, assis à la petite table ombragée sous le tilleul près du bassin.

Un bruissement d’ailes me fit lever les yeux du livre.

Bonjour, me dit une jolie mésange à tête bleue, je m’appelle Josie, je suis la Miss Harmonie de votre jardin.

Comment puis-je comprendre le langage des oiseaux, me direz-vous ? Grace à Valentin auquel l’oiseau bleu, le roi des oiseaux, avait offert une de ses plumes magique pour l’avoir sauvé. Il avait demandé au roi une deuxième plume pour moi afin que je l’aide à veiller sur tous les volatiles du jardin. J’avoue que depuis que je comprenais leurs chants je les appréciais de plus en plus.

Mais, revenons à Josie.

  • J’ai un problème et j’ai besoin de votre aide, siffla-t-elle. Valentin m’a dit que vous étiez musicien, peut-être qu’à nous deux nous pourrons trouver une solution.
  • Expliquez-moi tout, Josie, je vous écoute dis-je en posant le livre.
  • Voilà, vous savez que mon travail consiste à régler les chants et les bruissements d’ailes, d’élytres, de pattes afin d’obtenir un son agréable et harmonieux.
  • Oui et je vous en remercie, c’est un régal pour les oreilles, quoi que…
  • Quoi que? …
  • Quoi que, depuis quelques soirs il me semble percevoir une légère cacophonie.
  • Ha ! Voilà mon problème ! Un grillon sème la cacophonie et je n’arrive pas à le faire chanter en rythme avec les autres.
  • C’est vous la spécialiste et je crains de ne pouvoir faire mieux que vous.
  • J’ai tout essayé sans résultat. En additionnant vos connaissances et les miennes nous trouverons peut être une solution. Comme le dit souvent Valentin 1+1=3
  • Oui je sais il n’a jamais été bon en math, ha, ha. Savez-vous où ce perturbateur se cache dans la journée ?
  • Oui près de la cabane au fond du jardin, suivez-moi, dit-elle en prenant son envol. Il a trouvé refuge dans un de ces bidons en plastique que vous entreposez ici.

Il s’agissait de petits bidons de 5 litres ayant contenu le vin que mon père buvait à chaque repas. Je stockais dans ces bidons les divers purins, macérations et concoctions que je faisais au printemps pour aider les plantes à pousser.

Josie appela doucement le grillon pour ne pas le réveiller en sursaut.

Ce dernier sorti en se frottant les yeux de ses antennes

  • Bonjour, monsieur grillon, Josie et moi allons vous aider à vous intégrer dans le grand orchestre du jardin en chantant en harmonie avec tous les autres musiciens.

Le grillon avait du mal à tenir sur ses pattes et, snif, snif….

Pris d’un doute, je me saisis de la bombonette et la renversais sur ma main. Un liquide s’en échappa. Snif, snif, … Il restait du vin. Je n’avais pas rincé ce bidon. Tout s’expliquait. Les vapeurs d’alcool avaient soulé notre ami chanteur. Dans son état d’ébriété il était incapable de chanter juste et en rythme avec les autres participants.

J’expliquais son état à Josie et un grand fou rire nous pris sous le regard aviné du pauvre grillon.

Après l’avoir installé dans une nouvelle maison qui avait été bien rincée, nous le laissâmes dormir et cuver son vin.

Je vais prévenir Valentin de son état, dit Josie, afin qu’il l’aide à se rétablir grace aux tisanes dont il a le secret.

Josie, heureuse d’avoir résolu son problème retourna à ses répétitions.

Je sens que le concert de ce soir sera exceptionnel. Je m’en délecte d’avance. Quelle chance d’avoir une Miss Harmonie dans son jardin.

Miss Harmonie
Tag(s) : #Histoires du soir

Partager cet article

Repost 0