Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Savez-vous qui annonce la fin de l’hiver et le début du printemps ?

Savez-vous qui fait gonfler les bourgeons et réveille les animaux et insectes du jardin ?

Une grande amie de Valentin, enfin grande….. En vérité elle est toute petite, menue, fragile et belle comme une libellule avec ses jolies ailes irisées (qui changent de couleur au soleil). C’est la fée Renée.

C’est par ses chants si doux, si merveilleux qu’elle réveille la nature et annonce l’arrivée des beaux jours.

Ce matin-là, un petit matin brumeux et donc humide de fin mars, notre ami Valentin sort de sa cabane après avoir pris un bon petit déjeuner à base de fruits, céréales et chocolat chaud. Malgré ce temps un peu froid, il flottait dans l’air un je ne sais quoi de joyeux qui fit sourire de contentement notre vieux Valentin.

De doux parfums flottaient dans l’air et faisaient frissonner ses moustaches. Hum, hum, se dit il serait-ce le jour ? Et comme pour lui confirmer la chose un doux chant comme une petite musique de Mozart retentie dans le jardin de Papou, qui lui à cette heure-là, dormait comme un gros loir.

Ha ! Ha ! Ha ! Valentin parti d’un grand rire joyeux et fit quelques pas de danse en criant : « C’est le printemps ! C’est le printemps ! »

Mon amie Renée est revenue, je dois l’aider à réveiller tout le monde dans le jardin.

Le premier chant de Renée avertissait tout le monde de la fin de l’hiver et de l’arrivée du printemps. Ensuite elle avait un chant pour chaque variété de plante et chaque variété d’animaux ou d’insectes.

Que se passe-t-il au printemps ?

Les plantes sortent de terre ou elles se sont abritées du froid et vont développer des bourgeons qui donneront des feuilles et des fleurs. Voyez, les tulipes, les violettes, les pissenlits. Les rosiers se couvrent de bourgeons également ainsi que les arbres laissant présager de belles récoltes de fleurs et de fruits. Ce coquin de Valentin en salive déjà.

Les fourmis vont sortir de leur fourmilière, longs réseaux de tunnels quelles ont fermé pour être à l’abri du froid et de la pluie. Toutes les portes sont rouvertes. Vous pouvez les trouver en regardant bien. Voyez ces petits monticules de terre sablonneuse. Ce sont les portes que les fourmis ont creusé et ouvertes. Elles sont affamées et sortent en longues troupes pour chercher et ramener de la nourriture.

Les bourdons, les guêpes, les abeilles vont prendre leur envol à la recherche de pollen pour nourrir la ruche. Le pollen est encore rare elles vont donc prendre leur temps, nettoyer les ruches avant de partir pour la récolte. Grace à elles les arbres vont faire des bébés et donner beaucoup de fruits.

Les cigales qui ont vécues sous la terre sous forme de gros vers, comme les hannetons vont attendre encore un peu qu’il fasse plus chaud pour sortir et se transformer en insecte volant, laissant leur vieille enveloppe accroché à un brin d’herbe et que l’on trouvera sec cet été. Il nous faudra patienter encore un mois ou deux avant d’entendre leur chant.

Et les libellules ? Venez voir, ne faites pas de bruit. Regardez dans le bassin des poissons rouges. Il y a des espèces de gros vers noirs au fond dans la vase. Comme les cigales ils vont se transformer, laisser leur vieille peau sur un brin d’herbe et s’envoler sous le soleil. Elles aident bien Papou au jardin en mangeant les insectes qui abiment les fleurs et les légumes.

Vous voyez un peu tout le travail qui attend Renée et Valentin. Ce soir fatigués mais heureux nos deux amis se détendront chez Valentin en buvant une bonne tisane bien parfumée et en évoquant leurs plus beaux souvenirs.

Laissons-les se reposer et demain regardez bien tous les signes de l’arrivée du printemps et ayez une jolie pensée pour Renée qui se donne bien du mal.

Fuveau le 5 avril 2013

La fée Renée
Tag(s) : #Histoires du soir

Partager cet article

Repost 0