Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C’est l’hiver, il fait froid. La plupart des amis de Minette dorment. Même Valentin à tendance à rester chez lui bien au chaud. Minette a envie de jouer, de parler à des amis.

J’ai une idée, dit elle, je vais organiser une fête chez ma maîtresse. Samedi, elle part pour deux jours chez des amis, je vais en profiter pour inviter mes copains chats et chattes. La petite fenêtre de la salle de bain est toujours ouverte, nous passerons par là.

A cet instant, elle entendit sa maîtresse parler à Lulu, le chien de la maison. Un vieux fox-terrier ronchon qui aboie pour un oui, pour un non, c’est à dire pour rien.

Lulu dit la maîtresse, je parts pour deux jours chez des amis, je ne peux pas t’emmener. Tu resteras bien sagement avec Minette. Je ne veux pas de bêtises en mon absence.

Aie, aie, aie se dit Minette, cette grosse tâche de Lulu va me gâcher ma soirée. Il va aboyer après tous mes amis, ma fête est fichue. J’ai déjà fait tout le tour du village pour lancer les invitations. Comment faire ?

Elle réfléchissait, couchée sur le toit de la voiture de Papou, la tête calée sur une patte. Comment empêcher cet imbécile de Lulu de gâcher ma soirée ?

Elle réfléchissait toujours, lorsqu’elle vit Félix, le chat du pharmacien qui faisait sa tournée des poubelles, plus par gourmandise que par faim.

Bonjour Minette, dit –il. Tu as l’air soucieuse. Tu as besoin d’aide pour ta fête ?

Hélas, dit Minette, j’ai bien peur qu’il n’y ait pas de fête. Ma maîtresse part en laissant Lulu à la maison.

Ce vieux ronchon ? Aie, aie, aie, soupira Félix, je comprend ton soucis. Nous devons trouver un moyen de nous en débarrasser.

Ils restèrent un moment, tous les deux, la tête entre les pattes, à réfléchir, sur le toit de la voiture.

Soudain, Félix bondit comme un ressort sur ses pattes en criant : J’ai trouvé ! J’ai trouvé !

Minette ouvrit ses grands yeux et attendit impatiemment de connaître l’idée de Félix.

Dans la boutique de mes maîtres j’ai repéré un médicament qui s’appelle « Dortoutou ». On l’utilise pour calmer les chiens trop nerveux, ou méchant, ou pour pouvoir les soigner pendant qu’ils dorment, car ce médicament fait dormir les chiens.

Ca n’est pas dangereux au moins, s’inquiéta Minette, je ne voudrai tout de même pas lui faire du mal.

Non, non, pas dangereux du tout. Ca va juste le faire dormir le temps de la fête.

Merci ! Merci ! s’écria Minette en faisant claquer un gros bisous sur la joue de Félix, tu viens de sauver ma fête.

Ho ! heu… dit Félix en rougissant un peu, je vais chercher le remède. Dans la poubelle de Papou, j’ai senti une odeur de poulet. Essaye d’en trouver un beau morceau, nous y cacherons le cachet à l’intérieur.

Le soir tant attendu, Minette offrit à Lulu un beau morceau de poulet. Il n’en croyait pas ses yeux, ce couillon de Lulu. Quel beau cadeau dit il et il avala le poulet d’un seul coup de langue. Cinq minutes après il ronflait dans son panier et ronfla toute la nuit.

Minette fit alors signe de sa patte à ses amis d’entrer et la fête commença.

Ils dansèrent, chantèrent, discutèrent toute la nuit.

Quelle belle fête ce fut et quelle bonne nuit passa Lulu.

Jamais il ne se douta que ce soir là, une dizaine de chats lui tirèrent les oreilles et la queue en chantant : Lulu vieux ronchon, a un sommeil de plomb, Lulu vieux ronchon, a un sommeil de plomb.....

Et Lulu le grincheux, ronfle comme un bon vieux.

Fuveau le 16 décembre 2005

Minette fait la fête
Tag(s) : #Histoires du soir

Partager cet article

Repost 0